La popularité gigantesque de Pokémon Go n’est qu’un maillon de plus dans une chaîne ininterrompue de succès. C’est pourquoi nous examinons comment est né le phénomène Pokémon et comment l’histoire de Pikachu a touché le monde.

Satoshi Tajiri : le père des créatures

L’histoire de Pokémon (abréviation de Pocket Monsters) a commencé au Japon, où un amateur de jeux vidéo nommé Satoshi Tajiri a eu l’idée, à l’âge de 25 ans, de concevoir un système dans lequel plusieurs joueurs pourraient interagir dans un monde partagé. C’était une idée ambitieuse pour 1990, mais c’était le germe de ce qui, des années plus tard, allait devenir un succès mondial.

Tajiri a eu la chance de travailler sous la direction du légendaire Shigeru Miyamoto (père de Mario Bros) sur plusieurs jeux vidéo, et après des années de travail sur l’idée, il a présenté son premier Pokémon pour la console portable Game Boy en février 1996. Si vous découvrez les pokémons légendaires, deux versions sont sorties, Pokémon : « Rouge » et « Vert », et plus tard, « Bleu » a été ajouté. Le jeu était un RPG (jeu de rôle), qui plaçait le joueur dans un monde rempli de créatures qu’il devait collecter et dresser. Le grand ajout et l’attraction principale étaient la possibilité pour les joueurs d’interagir et de combattre leurs Pokémon. La formule était aussi simple qu’addictive, le public s’est rué sur le jeu et les critiques l’ont encensé. Il n’a pas fallu longtemps pour qu’il devienne un phénomène mondial.

Qu’est-ce qu’un Pokémon ?

Les créatures centrales de cet univers sont, bien sûr, les Pokémon. À l’origine, il y en avait 150 et la grande majorité d’entre eux ont une sorte de pouvoir ou de capacité spéciale (comme le feu, l’eau ou l’électricité). Plusieurs de ces créatures sont essentiellement dociles et ne montrent aucun signe d’agressivité. Ce qui en fait une espèce de compagnie parfaite. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y en a pas qui sont plus agressives ou qui préfèrent la vie sauvage. Les Pokémon peuvent voyager dans des Pokeballs, des capsules dans lesquelles les collectionneurs peuvent garder leurs créatures prisonnières et les faire sortir quand il est temps de les mettre au combat. Les maîtres Pokémon sont récurrents dans les fictions, des personnages qui se consacrent à la collecte et au dressage de leurs créatures afin de les rendre plus fortes. En fait, les Pokémon ont la capacité d’évoluer et de devenir plus puissants. Ces créatures ne peuvent parler qu’un seul mot : leur propre nom (une des exceptions à cette règle est Mewtwo, le Pokémon qui accompagne les méchants de la Team Rocket).